Crédit à la consommation: définition et fonctionnement

credit-conso 2

Le crédit à la consommation, également appelé dette à la consommation, est un prêt offert aux particuliers pour l’achat de biens ou de services. Le crédit à la consommation, qui est le plus souvent associé aux cartes de crédit, inclut également d'autres marges de crédit, y compris le crédit.

Qu'est-ce que le crédit à la consommation et comment fonctionne-t-il?

Un crédit à la consommation est un prêt consenti par une banque ou une institution financière indépendante et dont une personne peut bénéficier. Le crédit à la consommation couvre généralement les actifs corporels, généralement des éléments rapidement amortis, tels que des véhicules ou des appareils électroniques tels que des téléviseurs. À l'exclusion des achats d'investissements tels que les actions, les obligations, les biens immobiliers et les biens immobiliers similaires, dont le montant peut varier entre 200 et 75 000 euros en fonction des besoins du demandeur.

Le crédit à la consommation peut être octroyé de deux manières: affectée et non affectée. D'une part, l'emprunteur doit informer son projet lorsque le crédit est épuisé et le montant octroyé ne sera utilisé que pour payer le bien en question. Deuxièmement, l'emprunteur peut emprunter le montant souhaité sans avoir à justifier son projet. En fonction du nombre de pools convenus entre vous et votre emprunteur, vous remboursez le crédit mensuellement, en plus de divers frais tels que les frais d'administration, les frais d'assurance, les garanties … C'est l'institution financière qui fournit le prêt pour le prêt. ) sans dépasser une limite supérieure fixée.

Crédit à la consommation: définition et protection de l'emprunteur

Lors de la souscription d'un crédit à la consommation, il existe des règles qui protègent le consommateur. Les articles L311-1, L312-1 et suivants du code de la consommation permettent aux particuliers souhaitant bénéficier d'un crédit à la consommation de l'utiliser sans risque. Cependant, ces textes ne protègent que certains types de transactions. Par conséquent, seuls les prêts destinés à l’achat de biens en dehors de l’activité commerciale ou professionnelle ainsi qu’aux projets et à l’achat de biens de consommation tels que les voitures, les appareils ménagers ou les meubles sont concernés. Le montant du prêt doit également être compris entre 200 et 75 000 €. Si vous devez emprunter plus que le seuil prescrit, il appartient à vous et à votre emprunteur de décider de l'application des lois sur la protection du consommateur au crédit à la consommation.

Il existe en effet d'autres projets qui sont considérés comme du crédit à la consommation. Celles-ci incluent le crédit-bail avec option d'achat (LOA), le crédit gratuit de plus de trois mois ou les découvertes bancaires pouvant être remboursées en plus d'un mois, plus ou moins convoitées. Les opérations de consolidation de crédit ne sont considérées comme du crédit à la consommation que si le prêt en question n'est pas garanti par une hypothèque ou un prêt.

Les avantages du crédit à la consommation?

Lorsque le crédit à la consommation est de plus en plus valorisé, c'est parce qu'il est avant tout possible de disposer d'un fonds sans contribution financière. Un autre avantage important est la possibilité de payer en plusieurs fois les biens ou les meubles achetés à des abonnés. Dans le cadre d'un prêt cédé, l'emprunteur ne va pas jusqu'à acheter un bien immobilier qui ne respecte pas son budget. Si vous avez souscrit à un crédit à la consommation et que vous souhaitez le révoquer, vous disposez d'un délai de 14 jours à compter de la signature du contrat (contre une semaine à peine avant la loi Lagarde de 2011).

Si les chèques sont fréquents, vous pouvez éviter ce genre de désagrément avec ce type de prêt. Sans avoir à négocier le prêt personnel, le crédit à la consommation peut être facilement accordé. Surtout, vous savez à l'avance combien de temps vous serez remboursé et combien vous devrez payer. Le crédit à la consommation est également avantageux pour l’institution financière, car les taux d’intérêt sont beaucoup plus élevés que ceux du marché.