Acquérir des soldes de rachat – surendettement de la solution

Acquérir des soldes de rachat - surendettement de la solution





16 octobre 2018 11h27
Publié par Serge

Une étude a montré que le nombre de TNS en France atteignait 13 millions, soit 10% des actifs, l'année dernière et que leur nombre a considérablement augmenté en dix ans. Cette catégorie de travailleurs doit également souscrire des emprunts pour acquérir une voiture, une propriété ou pour promouvoir leur structure. Toutefois, lors du remboursement de prêts, ils risquent davantage de se débattre car leur revenu est incertain. La question est: pouvez-vous bénéficier d'un remboursement de prêt? Réponses dans l'article suivant.

Cette catégorie de travailleurs non rémunérés comprend les artisans, artisans, entrepreneurs et professionnels. On les trouve dans les domaines de l'agriculture, de l'artisanat, du commerce, de la communication, du droit (avocat, avocat …), de l'informatique (création de sites Web, rédaction, infographie …), de la médecine, de la presse, etc. appelé pigiste. La rémunération de tous ces travailleurs varie en fonction de leur travail et de leurs clients, car ils doivent regarder leur travail. Il y a donc de grandes différences dans leurs flux de trésorerie.
Comme les autres travailleurs, les banques peuvent également octroyer des prêts si elles peuvent rembourser cet argent. Pour ce faire, ils doivent présenter de bons arguments en présentant leurs 3 dernières déclarations en 2035 et d'autres documents justifiant leurs revenus. Et malgré les fluctuations de leurs flux de trésorerie, de nombreuses banques sont disposées à financer leurs emprunts. Cependant, leur situation étant financièrement instable, une crise de remboursement peut survenir en raison d'événements imprévus tels que la perte de clients, l'investissement dans un marché fragile, des maladies de longue durée et des modifications de l'état matrimonial. … La fin des mois difficiles, le reste pas assez pour vivre, pourrait alors venir aux accidents bancaires. Avant d'atteindre un taux d'endettement élevé qui réduirait leurs chances de se libérer de leur dette, ils peuvent se tourner vers la solution de rachat de crédit.

Ce terme commun en finance aide à compenser la dette d'un emprunteur en regroupant les différents prêts en cours en un seul prêt. Il y aura un versement mensuel réduit unique, ce qui permettra un remboursement et une période de remboursement plus longue. Certaines banques proposent cette solution de refinancement indépendante. En pratique, la banque compense une partie ou la totalité des prêts en cours (prêts immobiliers ou à la consommation) de l'emprunteur. Cela devrait alors se conformer au seul paiement mensuel effectué en vertu de ce contrat. La prolongation de la durée et la réduction du montant de la déduction mensuelle permettent au candidat de rembourser son nouveau contrat avec confiance. Plus le contrat est long, plus il peut bénéficier d'une réduction des mensualités. Cette baisse pourrait être comprise entre 30% et 60% par rapport à l’accumulation d’anciennes taxes par les institutions. Cela permet à l'emprunteur d'améliorer son pouvoir d'achat et son ratio d'endettement. Les banques offrent également la possibilité d'un nouveau cadre financier en rapport avec le rachat de prêts. Ceci peut être utilisé dans le développement de l'activité indépendante, dans le renforcement de son fonds de roulement, dans l'achat de murs pour les commerçants, etc. La condition pour réclamer cette contribution supplémentaire dépend de l'emprunt de l'emprunteur.
Remarque: Bien que le remboursement des prêts soit attrayant, car il réduit les difficultés de remboursement tout en simplifiant la gestion de leurs financements, il ne faut pas oublier que les taux d'intérêt augmentent avec la prolongation de la durée du prêt. Le bon équilibre entre la période de remboursement et le paiement mensuel est important. Si l’emprunteur parvient à trouver une différence d’un point entre son ancien taux d’intérêt et son nouveau, il peut réaliser des économies considérables avec cette opération.

La bonne nouvelle est que cette sortie de dette est accessible à tous les profils sous certaines conditions. Les conditions sont également plus restrictives pour les travailleurs indépendants. L’acceptation dépend de l’examen de plusieurs critères:
-Le profil des travailleurs indépendants. L’âge, le taux d’endettement, les 3 dernières déclarations d’impôts, les derniers relevés de 2035, l’historique des paiements, les moyens d’existence résiduels et les garanties permettent à la Banque d’analyser sa documentation. La limite d'âge est d'environ 80 ans. Si un travailleur indépendant a plus de 60 ans et souhaite consolider une hypothèque, il est très peu probable qu'il trouve une institution financière à moins de choisir de racheter un emprunt. Hypothèque. Le ratio d'endettement recommandé est de 33%, bien que certaines institutions puissent accepter un quota plus élevé si l'emprunteur dispose de fonds à long terme. Ce n'est pas le cas avec un TNS, son revenu n'étant pas fixe. Le comportement des banques (opérations de paiement, découverts bancaires, utilisation de la carte bancaire, etc.) et le montant de la durée de vie restante sont également examinés par la banque. Si le travailleur indépendant peut offrir une garantie, telle qu'une obligation de tiers ou une hypothèque sur la propriété immobilière, ses chances de recevoir un remboursement de prêt augmentent également.
– Si ses rentrées de fonds sont restées relativement stables au cours des trois dernières années et qu'il peut générer des économies, c'est un point positif dans son appel à un syndicat de crédit.
-l'employé ne peut pas être inscrit auprès du FICP. Elle est inscrite à ce dossier si elle n’a pas rempli ses obligations envers ses créanciers. Toutefois, il peut demander la consolidation de la dette s’il possède des biens et n’a pas déposé de dossier de surendettement. Vos avoirs seront alors utilisés comme garantie dans le cas où le rachat n’est pas remboursé.
Remarque: il est assez difficile de trouver une banque qui achète les prêts d'un travailleur indépendant. En effet, cette structure ne fait souvent confiance qu’aux emprunteurs ayant un statut d’emploi stable sous contrat à durée indéterminée. Malgré tout, certaines banques acceptent de mettre en commun les emprunts de cette classe ouvrière. L'utilisation d'un courtier peut souvent trouver cette banque. L’avantage de cet intermédiaire dans la restructuration des prêts est qu’il peut également trouver des taux d’intérêt avantageux et des conditions de remboursement pour l’emprunteur. Dans tous les cas, les simulations en ligne sont essentielles pour avoir une idée du montant total du remboursement, du montant du paiement mensuel, du taux d’intérêt, etc. Si le travailleur indépendant souhaite entreprendre la recherche de la consolidation de dettes sans l'aide d'un intermédiaire, il serait également intéressé par la comparaison du taux d'intérêt effectif total, de la période de remboursement, etc.

Les travailleurs indépendants tels que les artisans, les professions libérales, etc. ont également droit à une solution de consolidation de la dette. Malgré l'instabilité de leurs flux de trésorerie, certaines banques acceptent de regrouper leurs prêts si elles remplissent leurs critères. L'appel à un courtier peut trouver cette institution offrant cette consolidation de la dette à des conditions abordables.


Classés dans: Solutions de surendettement

Be the first to comment on "Acquérir des soldes de rachat – surendettement de la solution"

Leave a comment

Your email address will not be published.